Comment prendre du plaisir à jouer de la guitare ?

Comment prendre du plaisir quand on joue de la guitare ? 

se faire plaisir en jouant de la guitare

Il s’agit là du but de notre apprentissage. Si on tient tant que ça à progresser et à atteindre le niveau auquel on rêve c’est pour ressentir ces vibrations intenses de plaisir en toute liberté sur notre guitare.

On peut le constater en écoutant et en observant jouer nos guitaristes préférés. Cela nous vient donc alors à l’esprit :

« Il doit prendre tellement de plaisir à faire cela, il doit être tellement heureux à cet instant, de pouvoir transmettre ses émotions fidèlement dans le flot et de s’ouvrir ainsi au Monde. J’aimerais pouvoir me faire plaisir de la sorte et m’exprimer à ma manière. »

Evidemment ça n’est pas aussi simple et il faudra pratiquer régulièrement et correctement pour espérer s’exprimer de manière authentique un jour.

Je vais donc te donner plusieurs pistes pour pouvoir prendre davantage de plaisir à jouer et entretenir une bonne relation avec ta guitare. 😉

Si tu t'intéresses aux modes, voici mon cours d'initiation pour les aborder de la manière la plus simple possible et sans théorie.
Il s'agit là d'un incontournable pour débuter dans les modes lorsqu'on ne sait pas par où commencer qui a déjà aidé de nombreux guitaristes.
Accéder au cours ► Les Modes Faciles [sans théorie] (Il ne s'agit pas là d'un cours conventionnel et les notions abordées sont volontairement simplifiées.)

1. Ne pas avoir d’attente

Pour prendre beaucoup de plaisir il ne faut pas avoir trop d’attentes même si on pratique bien et régulièrement. C’est un peu le piège. Si on veut à tout prix le Graal et qu’on ne peut se contenter d’un tout petit frisson de plaisir lorsque l’on va jouer, alors on risque rapidement de se retrouver frustré et d’abandonner.

2. Ne pas vouloir en faire trop ou être trop technique

Cette erreur est directement liée à l’ego et touche tous les guitaristes ou musiciens un jour ou l’autre.

J’ai pas mal galéré avec ce problème et ça m’arrive de retomber dedans.

Disons qu’on va vouloir flatter notre ego en cherchant l’impressionnant au lieu de rechercher la musicalité.

Il en résulte qu’on prend moins de plaisir à jouer et que l’on passe à côté des frissons de plaisir tant recherchés.

On bâcle même notre travail en étant trop impatient de bien jouer.

Attention, être technique et être musical ne sont pas deux choses incompatibles. Mais il faut à ce moment là dépasser la barrière technique et être très à l’aise pour pouvoir donner vie à des plans et à des morceaux nécessitant une certaine virtuosité.

3. S’analyser et apprendre à maîtriser son ego

apprendre de la guitare seul efficacement

C’est là d’après moi le point le plus délicat et le plus important à prendre en compte pour se faire plaisir lors de notre pratique.

J’avais dédié un paragraphe de l’article suivant à l’ego : Trouver son identité musicale à la guitare : 3 points clés

L’ego est le plus grand obstacle à notre créativité et nous bride dans une mauvaise version de nous même et de ce que l’on pourrait réellement offrir et partager au Monde si on le maîtrisait parfaitement.

Il peut se manifester sous de nombreuses formes et dans de nombreuses situations. Il est sournois, malin et dangereux et toujours à l’affût d’une potentielle faille dans notre système…

Alors comment régler ce problème ?

A vrai dire je ne l’ai toujours pas réglé, mais j’ai amélioré mon contrôle dessus et je vais te donner les différents points qui me permettent de diminuer l’influence de l’ego petit à petit.

S’auto-analyser et essayer de déceler les moments lors desquels l’ego se manifeste

Cet exercice d’auto-analyse est à appliquer régulièrement et n’est pas uniquement bénéfique pour ta pratique musicale, mais aussi pour ta vie quotidienne.

Cette auto-observation va te permettre d’apprendre à mieux te connaître et à mieux comprendre ton propre fonctionnement.

En apprenant à te connaître régulièrement tu seras beaucoup plus à même de prendre connaissance de la manière dont ton ego fonctionne et se manifeste en toi.

Lors de ta pratique essaie de te rendre compte à quel moment tu commences à perdre patience ou à essayer d’en faire trop de manière excessive et frénétique.

Ces moments dans lesquels tu vas te perdre et essayer de jouer à un niveau que tu ne maîtrises pas encore sont des manifestations grotesques de ton ego plutôt aisée à repérer lors de ta pratique.

Une fois identifiées il te suffira simplement de les corriger et de faire attention à ne pas les commettre à nouveaux.

Evidemment il s’agit là d’un exemple classique et fréquent de la manifestation de l’ego lors d’une pratique musicale. Mais il peut prendre d’autres formes et agir différemment selon les circonstances et les personnes.

4. Ne pas négliger l’importance de l’état d’esprit dans la progression

apprendre plaisir guitare

L’état d’esprit est vraiment la clé pour progresser et arriver à se faire plaisir comme un fou sur sa guitare de manière durable.

J’en ai parlé dans l’article : Je me sens nul à la guitare : comment m’en sortir ?

Le travail sur l’ego et sur le contentement de ton niveau au moment présent sont d’après moi les deux points principaux et fondamentaux sur lesquels travailler régulièrement en s’auto-analysant et en tournant notre attention davantage vers l’intérieur que vers l’extérieur lors de ces moments d’observation.

L’exercice le plus efficace sur le long terme pour maîtriser ces points est bien évidemment la méditation qui réuni à merveille ces objectifs touchant directement à notre profondeur spirituelle et à notre bonheur quotidien.

Peut-être qu’aujourd’hui tu es dans ce cas là et que tu vois de quoi je veux parler.

Ou peut-être que tu te demandes ce que je suis en train de déblatérer dans cet article. 😉

Dans tous les cas ces points sont importants et l’état d’esprit n’est pas vraiment abordé de manière approfondies par les divers professeurs que j’ai pu voir ou même par mon ancien professeur alors qu’il s’agit là du prérequis absolu pour progresser et jouer en toute sérénité en se faisant plaisir continuellement.

J’espère que cette article t’a plu et t’aidera à aborder ta pratique différemment ou à inclure tous ces nouveaux points dans ta pratique quotidienne pour la rendre plus captivante et riche en émotions positives !

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min).

A la prochaine.

Luc
Top