La musique est une thérapie : pourquoi faire de la guitare ?

La musique est une thérapie. Pourquoi faire de la guitare ?

thérapie musicale guitare

Aujourd’hui malgré toute l’avancée technologique effectuée jusqu’ici certaines choses ne pourront jamais être remplacée : les instruments de musique.

On aura beau chercher ce que l’on veut ailleurs on ne pourra jamais en trouver un substitut.

La base de connaissances de ce monde se transmet par la littérature mais aussi par l’art et notamment par la musique même si celle-ci est moins clair dans son expression et son interprétation.

Un monde sera à l’image de l’expression globale mise en avant de ces différents points qui ont un pouvoir énorme.

1. L’état des lieux aujourd’hui

Aujourd’hui, on ne va pas se le cacher, tout cela est plutôt trouble et pauvre.

Cela peut-être soit parce que le monde s’y est désintéressé et a décidé de l’abandonner au prix de la nouveauté et de l’avancée, ou tout simplement parce qu’on l’a détourné de ces perles qui ont vocation à élever et à libérer la conscience à son insu.

Il suffit de voir quels genres de musique et de littérature sont mis en avant dans notre société pour voir à quel point nous avons régressé.

On ne pourra pas continuer dans cette direction sans devoir assumer certaines conséquences catastrophiques qui se manifestent déjà dans de nombreux esprits asservis, affaiblis et agités en permanence.

Pour manipuler un groupe il faut lui maintenir une dégénérescence mentale et une accentuation de l’ego au biais d’informations biaisées ou tournées de manière à lui saper le moral et à créer la division en son sein physiquement et mentalement.

Lui entretenir une dégénérescence physique par de la nourriture malsaine.

Et lui maintenir une dégénérescence émotionnelle et artistique par le bais d’œuvres artistiques (en général musicales car très facilement imposables et virales par le biais d’internet) abrutissantes et stériles.

Le tout ponctuées par des pubs et des moyens agressifs de le soumettre contre sa volonté à ces stimulations négatives.

Cela marche formidablement bien lorsque l’on observe de plus près la jeunesse actuelle dont j’ai moi-même fait parti et cela est effectivement malheureux.

Mais le changement viendra si chacun adopte une prise de conscience et se met à trouver et à respecter leurs valeurs personnelles profondes qui ne sont au final pas si différentes et plutôt universelles d’une personne consciente à une autre.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

Le changement s’est déjà mis en marche même s’il n’est pas visible, j’en suis persuadé, donc ne perdons pas espoir à ce sujet.

Je me rappelle une fois étant petit avoir visité un musée d’art moderne à Paris et j’ai pu y observer avec stupeur un grand tableau noir exposé avec des bords rouges.

Il n’y avait aucun art, aucune beauté, aucunes émotions, absolument rien, le néant, certains pseudo-intellectuels appelleront ça de l’art.

pourquoi faire de la guitare

Non ça n’en est pas, pour faire de l’art il faut avoir du talent et faire n’importe quoi ne fait pas de quelqu’un une personne talentueuse contrairement à ce que l’on nous fait croire dans toutes ces œuvres complètement vides.

Une œuvre artistique correspond par contre effectivement au monde intérieur de l’artiste qui la produit si celle-ci n’est pas une blague voulue bien sûr.

Avec un tableau noir et vide je te laisse imaginer la profondeur de l’âme de celui qui l’a réalisé.

Après cette introduction plutôt sympa on va donc parler des bienfaits spirituels et personnels que peuvent t’apporter une pratique musicale régulière ! 😉

2. Se recentrer sur soi-même avec la musique

Pratiquer la musique régulièrement va nous permettre d’avoir une échappatoire sur le monde qui nous entoure et de nous recentrer entièrement sur nous-même par un voyage intérieur profond.

Plus on va devenir bon et dépasser les barrières techniques s’élevant entre nous et l’instrument, plus notre voyage intérieur et créatif va gagner en profondeur et en richesse.

C’est donc une aventure extraordinaire à effectuer qui peut à la fois nous procurer un plaisir intense énorme ainsi qu’une connaissance de nous-même croissante au cours du cheminement de l’apprentissage.

Cette thérapie peut nous permettre d’être en paix avec nous même et de couper cette petite voix dans notre tête qui se plaît à ressasser sans arrêt le passé et à imaginer des futur inexistants.

La pratique musicale se rapproche beaucoup de la méditation, même si une pratique de la méditation formelle est un énorme plus à rajouter en parallèle.

Le voyage intérieur est différent avec une approche musicale et nous permet de faire directement jaillir ce que l’on va tenter de chercher au plus profond de nous-même.

3. Améliorer son quotidien avec la guitare

Aujourd’hui j’ai 21 ans, j’ai un mode de vie sain et des valeurs bien spécifique que je respecte à la lettre pour mon propre bien et pour toujours être en paix avec moi-même.

Or je n’ai pas toujours été comme ça et en vérité cela ne fait pas si longtemps que je me suis ainsi repris entièrement de A à Z.

Ce blog va finir par devenir un journal intime mais ça ne fait rien, j’aime partager mon ressenti par écrit.

En fait j’adore écrire et il est vrai que j’écris plus que je ne fais de vidéos mais qui sait peut-être que cela changera à l’avenir.

musique thérapie

Donc avant j’étais un étudiant cloné comme tous les autres : alcool, joint, soirée, seul objectif : satisfaire ses pulsions et ses appétits naturels.

Bon en tant qu’étudiant tout le monde y passe, mais certains oublient de revenir à un mode de vie sain et reste « étudiants » toute leur vie dans le mauvais sens du terme ce qui est dommage et réduit considérablement leur qualité/durée de vie.

Néanmoins à côté de cela, j’avais la guitare, LA GUITARE, qui malgré mon mode de vie malsain et complètement pourri était restée là dans une optique grandissante.

La graine avait déjà germé depuis quelques années, mais je n’avais pas vraiment confiance en ce que je pouvais faire ou apporter dans ce domaine.

Après tout je me disais simplement qu’être musicien était réservé à des surhommes génétiquement avancés à la naissance par un cerveau sur-développé suivi d’une pratique incessante depuis leur plus jeune âge (certes, des virtuoses prodiges, il y en aura toujours et il en faut car il nous permettent de rêver et d’avancer).

Et c’est à mesure que j’ai avancé là dedans que je me suis rendu compte que non et que ce qui compte le plus dans l’aboutissement musical et spirituel est le degré de conscience et de concentration pouvant être mis sur la table lors de la pratique et lorsqu’on va nous exprimer.

Plus celle-ci va être élevé plus le temps va s’écouler lentement car paradoxalement nous allons être surproductifs.

La capacité à se concentrer est la capacité de contrôler le temps et d’en optimiser son utilisation.

C’est l’une des faculté à construire et à développer la plus importante qui soit.

Et c’est aussi elle qui nous permet d’être heureux et de nous contenter de notre situation présente.

La guitare m’a donc permis de me détacher de mon mode de vie chaotique et d’en adopter un tout nouveau qui a littéralement changé ma vie du tout au tout.

Je peux agir rapidement et efficacement, je suis conscient de mes capacités et de la place qui m’est attribuée dans l’instant.

Je me sens physiquement et mentalement beaucoup mieux, je peux contrôler mes émotions et mes pensées négatives pour les convertir en énergie créative et productive.

C’est magique et pourtant ça n’est pas si complexe à mettre en œuvre si on le désire et que l’on s’y dévoue sans en démordre.

Parmi toutes les approches théoriques que tu vas découvrir ou que tu as déjà découvert, conserve en un aspect spirituel, cela te guidera et te conduira vers ton essence et ce que tu as au final toujours recherché.

La musique est une thérapie.

A la prochaine !

Luc

Voir aussi :

Share
Top