Comment se débarrasser des mauvaises habitudes qui t’empêchent de progresser à la guitare ?

Comment se débarrasser des mauvaises habitudes qui t’empêchent de progresser à la guitare ?

mauvaise habitude guitare

Lors de notre progression et de notre périple guitaristique on fait tous des erreurs et on prend tous de mauvaises habitudes qu’on le veuille ou non et c’est normal.

C’est après nous être rendu compte de l’énormité de ces erreurs ou de leur impact négatif qu’elles engendrent sur notre pratique qu’on se décide à prendre les mesures nécessaires à leur dissolution.

Néanmoins, certaines mauvaises habitudes persistent et restent parfois durant toute la vie.

Les mauvaises habitudes ne sont donc pas quelque chose à prendre à la légère si tu veux progresser au mieux à la guitare.

On a tous eu et on a tous actuellement nos mauvaises habitudes à traiter.

Il faut les traquer et aller à l’opposé de ce qu’elle nous font faire en permanence.

1. Les mauvaises habitudes : une barrière à notre développement musical

Une mauvaise habitude à la guitare peut se traduire par :

  • Des bends légèrement faux
  • Un vibrato trop rapide et frénétique
  • Un aller-retour chaotique ou un jeu uniquement en aller alors qu’il serait plus adapté de le faire en aller-retour
  • Un mauvais placement de la main gauche, une mauvaise optimisation des mouvements (trop d’amplitude non nécessaire)
  • Une contraction involontaire de l’avant bras lorsqu’on gratte nos cordes
  • Un mauvais rythme perçu comme étant bon
  • Etc…

Bref tu l’as compris les mauvaises habitudes sont partout.

La mauvaise habitude c’est simplement le fait d’avoir parfaitement assimilé quelque chose d’incorrect.

On fait quelque chose de mauvais mais à la perfection.

Et maintenant bon courage pour modifier cette habitude car c’est effectivement ce qu’il va falloir faire.

Alors pas de panique c’est possible et on peut se défaire d’une mauvaise habitude à la guitare en reprenant des bases lentement et en s’en détachant progressivement.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

En fait les mauvaises habitudes découlent à chaque fois et dans tous les cas d’une impatience, d’une précipitation et donc d’un bâclage de ce que l’on apprend et de ce que l’on fait sur notre instrument.

Le problème est que cette impatience et cette précipitation augmentent considérablement le temps qu’il nous faudra pour arriver à nos fin même si on ne perçoit pas cela comme tel au début.

Il faut donc rester très vigilant à notre état et si on sent que l’on est impatient et tendu, on doit :

  • Soit nous relaxer et respirer profondément pour reprendre le temps de faire les choses bien et posément.
  • Ou bien si cela nous est impossible mieux vaut poser notre guitare pour ne pas faire de bêtises.

Car une session impatiente favorisera l’assimilation d’une mauvaise habitude qui nécessitera par la suite un travail supplémentaire pour la désamorcer.

Mais concrètement, comment faire pour ne pas tomber dans le piège ?

2. Se débarrasser d’une mauvaise habitude à la guitare

éviter erreur et mauvaises habitudes

Pour se débarrasser d’une mauvaise habitude ou mieux, ne pas tomber dedans, il faut prendre son temps et accepter que l’apprentissage de la guitare est un travail minutieux et précis qui demande de la concentration et une pratique calme et détendue.

« Rien ne sert de courir il faut partir à point » tu la connais celle-là ! 😉

Pratiquer toutes les choses que l’on est en train de travailler et qu’on apprend très lentement de la manière la plus parfaite et la plus belle qui soit est la façon la plus simple d’éviter toutes prises de mauvaise habitude.

Le travail lent permet la construction de fondations solides qui aboutiront ensuite rapidement à une bien meilleure technique.

Il ne faut pas l’oublier et c’est pourquoi j’insiste régulièrement dessus car même en sachant cela on ne l’applique pas forcément et j’ai moi-même mis beaucoup de temps avant de commencer à l’appliquer sérieusement.

Travaille lentement en faisant attention au moindre de tes mouvements et au moindre petit bruit parasite et surtout travaille en rythme, c’est encore plus important car c’est la principale fondation à respecter pour que les autres prennent sens.

Pour traiter tes mauvaises habitudes il faut repartir de la base comme si tu débutais l’apprentissage de la technique que tu effectuais de la mauvaise manière jusqu’à aujourd’hui.

Néanmoins une question légitime s’impose…

Comment savoir si ce que tu fais est juste ?

3. Développer son intuition guitaristique

Là c’est déjà plus délicat car le cerveau peut avoir l’impression de bien faire un mouvement même si celui-ci est exécuté de la mauvaise manière.

Il existe plusieurs moyens de détecter des mauvaises habitudes et de t’en défaire si tu apprends la guitare seul et on va en parler tout de suite.

Tout d’abord une technique vraiment efficace est de prendre une vidéo de l’un de tes guitariste préféré jouer et d’observer attentivement ses mouvements et la manière de jouer pour t’imprégner de la qualité vibratoire de son jeu.

En ancrant cela peu à peu dans ton cerveau tu pourras comme un caméléon incorporer certaines subtilités de son jeu et par la même occasion transformer ou incorporer dans ton jeu des habitudes positives.

Pour compléter cet exercice tu peux te filmer jouer et comparer les mouvements avec celui de ton guitariste préféré en mettant les deux vidéos cote à cote en même temps.

Tu pourras ainsi avoir clairement un appui solide sur toutes les petites subtilités de ton jeu qui ne vont pas.

Evidemment chaque guitariste a ses particularité, son feeling et son jeu inimitable, les mouvements et la qualité vibratoire dee chaque guitariste est différente.

Mais n’oublie pas que tous les guitaristiques se sont inspirés des grands qui avaient déjà fait carrière et acquis un niveau solide.

erreurs à éviter à la guitare

Tous.

Et ça n’est pas pour autant que leur jeu est similaire loin de là.

Yngwie Malmsteen était influencé en tout premier lieu par Jimi Hendrix. Je ne pense pas qu’il joue comme Jimi Hendrix pourtant, leur jeu n’a rien à voir mais Yngwie a conservé et repris des particularité du jeu de Jimi pour construire son propre jeu et c’est ce qu’il faut que tu fasses avec tes références guitaristiques.

C’est un très bon exercice qui te fera grandement progresser.

Cela peut passer par l’apprentissage de morceaux et l’étude de plans de tes guitaristes préférés pour assimiler certaines de leurs habitudes de jeu puis de les remodeler à ta manière en y apportant tes touches personnelles par exemple.

La deuxième manière de te débarrasser de mauvaises habitudes est de focaliser ton attention davantage sur ton corps est de rechercher en permanence l’absence de tensions physiques lorsque tu vas jouer.

En restant vigilant à ton ressenti et aux réponses nerveuses positives ou négatives de ton corps lors de la pratique tu vas naturellement adopter une posture et une respiration plus naturelle, des mouvements plus relaxés et esthétiques et ainsi traiter les mauvaises habitudes de type physique.

Evidemment si tu as un professeur, ce dernier peut te mettre plus rapidement sur la voie en relevant tes mauvaises habitudes et en te faisant ainsi économiser du temps.

J’espère que ces astuces t’aideront dans ta progression !

Sur ce je souhaite une très bonne pratique !

Porte toi-bien et à la prochaine !

Luc

Voir aussi :

Share
Top