Comment faire de la guitare : 10 fondamentaux

Aujourd’hui tu aimerais sans doute faire de la guitare librement.

Tu pratiques régulièrement et tu as déjà de bonnes bases, tu peux t’amuser quoi.

Néanmoins dans cette phase d’entre-deux tu vas devoir faire face à de nombreuses difficultés et remises en questions qui vont potentiellement te freiner dans ton évolution.

Et je l’ai moi-même vécu durant longtemps.

C’est pourquoi je te propose ici 10 astuces pour que tu appréhendes ta pratiques avec un regard nouveau.

Que tu puisses atteindre tes objectifs plus efficacement en prenant conscience de plusieurs aspects essentiels si ça n’est pas déjà le cas.

Le parcours d’un musicien est long, riche, passionnant, amusant, difficile, plaisant, horrible, plat etc… On a de quoi se faire plaisir !

Si tu t'intéresses aux modes, voici mon cours d'initiation pour les aborder de la manière la plus simple possible et sans théorie.
Il s'agit là d'un incontournable pour débuter dans les modes lorsqu'on ne sait pas par où commencer qui a déjà aidé de nombreux guitaristes.
Accéder au cours ► Les Modes Faciles [sans théorie] (Il ne s'agit pas là d'un cours conventionnel et les notions abordées sont volontairement simplifiées.)

1. Savoir jouer réellement est un objectif de vie

Le point le plus important à avoir en tête est qu’être musicien est un objectif de vie.

On apprend pas à jouer « réellement » en quelques semaines.

J’entends par réellement le fait d’avoir trouvé sa plume et de s’exprimer de manière authentique.

Cela est un long cheminement passionnant mais qui peut devenir plus simple en prenant l’habitude de pratiquer tous les jours.

2. Fuyez la facilité

Nos standards regroupent nos attentes, nos objectifs, nos guitaristes préférés, tout cela faisant une salade d’un ensemble qui s’ancrera dans notre cerveau et gouvernera ensuite une partie de nos actes.

Si ces standards ne sont pas élevés, le carburant ne sera pas assez puissant pour aller de l’avant et prendre réellement conscience de la valeur du temps car on se dira :

« J’ai le temps de faire de la guitare, après tout ça n’est pas compliqué, je pourrai y arriver ».

En augmentant ses standards, on se dit alors :« Je sais que tout ce que je ferai sera difficile, tout.

Et j’apprécierai cette difficulté car c’est tout ce que je connaitrai et c’est ce qui me fera progresser de jour en jour. »

Gardez à l’esprit qu’un problème résolu en découvre 10 supplémentaires.

Cela ne veut pas dire que vous devez vous enfermer, je ne suis pas toujours à fond et je sais m’écouter pour prendre du repos quand je sens que c’est nécessaire mais honnêtement certaines activités chronophages méritent d’être effacés qu’elles soient addictives ou non.

Et cette astuce n’a pas pour but de vous rendre la tâche plus difficile bien au contraire.

Cette astuce vous met directement la couleur de la situation, vous savez que c’est difficile et que ouah ! Plus c’est difficile plus vous aimez ça.

Ensuite vous vous rendrez compte que les choses sont en fait plus faciles car vous aurez alors déplacé vos standards vers le haut.

En fait cet aspect fondamental n’est pas si évident que ça à mettre en place à cause de l’entourage proche : la famille ou les amis.

Ces derniers ne vont pas faire ça consciemment mais s’ils ne sont pas musiciens ils ne pourront pas forcément vous comprendre.

L’entourage et les personnes que l’on côtoie ont un impact énorme sur nous-même alors il faut apprendre à prendre du recul à ce niveau.

3. Augmentez vos standards

comment faire de la guitare

Comme je vous l’ai dit précédemment, lorsque vous avez la sensation que tout est trop facile.

Cela veut dire que vous ne vous pousser pas dans des difficultés plus intéressantes ou que vous n’êtes pas à votre plein potentiel.

Si vous vous concentrez davantage et que vous vous y mettez à 100% vous serez curieux de constater le réservoir d’énergie dont nous disposons.

Il s’agit là de bien gérer son énergie et cela passe par des activités énergisante comme le sport, le yoga, la méditation, les balades etc…

Toutes ces activités participent grandement au bon fonctionnement de notre cerveau et nous permettent d’exploiter ses ressources au mieux pour résoudre les problèmes qui se dresseront devant nous.

Une bonne hygiène de vie est donc primordiale pour progresser efficacement et sereinement. De plus cela nous empêche de nous éparpiller et on va alors droit au but.

4. Apprenez à travailler seul

L’une de nos peurs primaires est la peur de la solitude. Cette peur est ancrée en nous car en des temps reculés, la solitude signifiait absence de communauté, danger, survie.

De plus l’être humain est un être social.

C’est encore vrai mais avec les moyens de communications et nos conditions de vie actuelles, ce problème perd grandement en gravité.

Pourtant nous avons toujours peur de nous retrouver seul, et beaucoup de gens m’ont demandé : « mais tu n’as pas peur de te retrouver tout seul ? »

J’avais envie de leur répondre que cela faisait déjà bien longtemps que j’étais « seul ».

Surtout sur le plan psychologique parce que tu te décales tout simplement de ce qu’on t’a toujours enseigné comme étant la norme.

Alors recherchez la solitude, non pas pour vous faire du mal. Mais simplement pour apprendre à vous connaître et affronter vos démons intérieurs.

Je ne vous dit pas de ne pas avoir d’amis et de couper court à toute relation non. Mais apprenez à déceler et à comprendre ce qui est bon pour vous.

Je ne suis là que pour vous conseiller mais nous sommes tous différents et à chacun son chemin.

5. Reconnectez-vous avec vous-même

cours de guitare

La reconnexion personnelle permet de nombreuses choses.

J’entends par là le fait d’apprendre à nous connaître.

Cela nous permet :

  • De savoir ce que l’on aime et ce que l’on aime pas.
  • De savoir ce qui compte vraiment pour nous.
  • De savoir quelles sont nos valeurs.
  • Quels sont nos objectifs.
  • De prendre conscience de nos capacités.
  • De cessez de nous dévaloriser en permanence.
  • De s’apprécier et de devenir son propre ami pour prendre un nouveau départ.
  • D’arrêter de s’accrocher à des erreurs du passé et de décider de foncer dès maintenant.

Cela passe par de la recherche, des bonnes habitudes de vie et de la pratique, du travail.

6. Ayez de bonnes habitudes

Justement on y vient.

Les habitudes tenues sur la durée sont d’après moi la clé de la réussite personnelle.

Je vais d’ailleurs te donner ma technique pour construire une habitude.

Tout d’abord il faut trouver tes habitudes.

Donc tu prends une feuille et un crayon et tu écris les points sur lesquels tu voudrais être bon et t’améliorer.

Puis tu réfléchis à l’action que tu pourrais mettre en place quotidiennement pour améliorer ce point.

Cela n’a pas besoin d’être compliqué et il peut s’agir de 10 minutes par jour pour commencer.

Vous pouvez faire beaucoup en seulement 10 minutes par jour.

Mais comme vous vous en douter, ça n’est pas en 10 minutes par jour qu’on va apprendre la guitare efficacement.

7. Fixez vous un cadre

Ce point là est important pour trouver les habitudes qui vont vraiment compter pour nous et vraiment nous mener vers ce que l’on veut.

Aujourd’hui nous avons accès à énormément d’informations et nous ne pourrons jamais tout apprendre.
Il est donc important d’avoir des priorités et de faire passer certaines activités devant d’autres.

Il est aussi important de se fixer un cadre dans sa pratique et de ne pas partir dans tous les sens à chaque séance car cela serait contre-productif.

Pour jouer de la guitare, il faut s’organiser.

8. Ne vous dévalorisez pas et ne soyez pas trop modeste

Voici une astuce qui peut paraître étrange mais elle est fondamentale.

La modestie est un très vilain défaut car si vous en faites trop vous pouvez rester en retrait et ne pas affirmer vos capacités.

Du coup vous vous placez en-dessous de ce dont vous êtes vraiment capable.

Ne vous posez pas 50 000 questions et agissez sans prendre en compte ces discours intérieurs nocifs, tout le monde doit y faire face.

Le meilleur moyen de les surpasser est de passer outre et d’avancer malgré les agitations intérieures qui surgiront toujours de temps à autres.

C’est là que la discipline est magique et résout tous les problèmes.

9. Laissez votre ego de côté et bossez

C’est nécessaire, plus vous allez progresser plus vous allez avoir l’impression de ne rien savoir et d’être de plus en plus loin de ce que vous vouliez atteindre ce qui peut paraître paradoxal.

Mais ça n’est pas grave car cela fait aussi parti du jeu.

Gardez juste à l’esprit que la perception que vous avez de vous-même est toujours biaisée par votre avancée et sachez vous détacher de ça pour lâcher prise et vous exprimer sereinement sur votre instrument.

10. Trouvez un guide, un mentor

Cela peut-être très utile pour vous guider dans votre cheminement.

Un mentor peut-être un professeur, un guide, qui vous guidera dans votre ascension et dans votre périple. 😉

Il pourra vous partager son expérience et vous tirer vers le haut.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min).

A la prochaine.

Luc
Top