Devenir un bon guitariste : soit un mineur !

Comment être un bon guitariste ?être un bon musicien

Peut-être qu’aujourd’hui, en tant que guitariste, tu as conscience des notions de sincérité en musique et que tu aimerais vraiment être authentique et t’exprimer de manière juste ou de manière plus riche sur ta guitare.

Une méthode que beaucoup de guitaristes de tout niveau utilisent pour progresser et que je pratique moi même est de consulter du contenu en ligne.

Ecouter des guitaristes, des cours, lire des livres ou des articles etc…

Cela peut s’avérer parfois très utile et enrichissant mais on peut aussi facilement se perdre et mener notre cerveau à la saturation.

L’effet sera donc inversé si on bombarde notre cerveau avec trop d’informations à la suite.

C’est pourquoi j’insiste régulièrement sur le fait qu’il faut avoir des objectifs de séance ou si on est amené à travailler de la théorie de savoir exactement quoi apprendre et pourquoi l’apprendre.

Il faut donner un sens à chacune de ses découvertes voilà tout.

Sinon ces découvertes seront inutiles.

Bon tous ces contenus en ligne sont malgré tout une très bonne source d’informations et si on ne s’y perd pas il y a beaucoup à en tirer.

Notamment pour apprendre le manche, des gammes, de la théorie pratique, voir : Apprendre la guitare : faut-il étudier la théorie

Néanmoins cette méthode a des limites et n’apportera pas réponse à tout.

Elle ne développera pas ta spiritualité mais t’apportera surtout des connaissances, de la culture et de la théorie nécessaire à l’amélioration de ce développement interne.

Pour mener ce développement interne correctement il te faudra pratiquer intelligemment.

Si tu t'intéresses aux modes, voici mon cours d'initiation pour les aborder de la manière la plus simple possible et sans théorie.
Il s'agit là d'un incontournable pour débuter dans les modes lorsqu'on ne sait pas par où commencer qui a déjà aidé de nombreux guitaristes.
Accéder au cours ► Les Modes Faciles [sans théorie] (Il ne s'agit pas là d'un cours conventionnel et les notions abordées sont volontairement simplifiées.)

1. Soit un mineur

Les outils sont certes essentiels et plus tu en possèdes de qualité plus tu seras apte à faire un boulot correct.

Mais voilà beaucoup bossent des morceaux, des gammes, des plans sans trop comprendre et utiliser ces outils.

Disons qu’ils restent à la maison pendant que d’autres vont à la mine et s’ils ont de la chance, un de leur camarade leur rapporte une petite pépite d’or qu’ils ne méritent pas vraiment au final.

En effet le gars n’a pas bougé de chez lui.

devenir guitariste professionel

Alors conclusion de soit pas comme cette personne. Soit un MINEUR !

Tu vas à la mine déterminé avec tes outils et tu creuses tes propres galeries.

Peut-être qu’elles ne te mèneront nulle part mais peut-être que tu pourras aussi trouver un éclat de diamant durant ton aventure.

C’est simple tu prends ta guitare et tu essaie de te balader sur ce que tu sais faire, des gammes ou autre puis tu vas par exemple tester une note qui ne fait pas parti de la gamme.

Ensuite tu vas tenter de déceler avec quoi ou comment cette note pourrait matcher avec la gamme et le registre sur lequel tu es en train de jouer…

En fait il y a vraiment plein de façon de miner et d’agrandir ses galeries.

être bon en guitare

Il faut voir ça comme un réseau en perpétuelle évolution. Plus ton réseau s’agrandira, plus tu auras de galeries. Et plus celles-ci seront reliées et optimisées de manière cohérente. Puis tu te repéreras et tu te baladeras dans ta mine comme bon te semblera.

Tu ne pourras plus jamais t’y perdre et il sera même possible pour toi de t’y promener les yeux fermés sans tomber dans un ravin.

Mais comment miner ?

Eh bien il y a plusieurs façons de miner et je vais te donner quelques exemples d’exercices qui pourront te permettre d’agrandir et de créer de nouvelles galeries :

  • Se balader sur le manche de sa guitare sans backing track en jouant et en testant des choses de manière libre sur des gammes, des accords ou autre…
  • Improviser sur des backing track en cherchant de nouvelles sonorités ou en faisant sonner des intervalles inhabituels voir : l’astuce de l’interdiction
  • Improviser et trouver des sonorités possibles sur des accords uniques

En t’entraînant régulièrement sur chacun de ces exercices tu vas miner efficacement et tu vas vraiment aller chercher au fond de toi des éléments nouveaux dont tu ignorais l’existence.

Il s’agit de développer des sons et un feeling qui t’est propre pour ensuite qu’on puisse reconnaître le son de ta guitare comme on reconnait la voix d’un chanteur.

Je n’y suis toujours pas mais c’est quelque chose qui se construit et qui évolue jour après jour.

Et après chaque jour tu te rapprocheras un peu plus de cette voix et de ton propre son, si tu travailles correctement et régulièrement.

Il n’y a malheureusement pas de recette miracle car la musique est une science plutôt empirique (d’après moi) mais mon but et de te proposer des idées et des pistes de travail pour développer ton jeu personnel.

Si tu es déterminé pour progresser et améliorer ton niveau j’ai écris d’autres articles  ce sujet qui pourraient t’intéresser :

2. Agis dès maintenant

Je te suggère donc d’incorporer dès maintenant ces exercices à tes séances de pratique et tu verras que ton instinct, ton oreille, ton jeu s’amélioreront grandement.

Le but est que tu trouves ton propre chemin !comment devenir musicien pro

Deviens donc ce mineur et construit ta mine personnelle qui n’aura plus de secret pour toi mais qui deviendra la curiosité de ceux qui essaieront de s’y aventurer.

Quand tu essaie de bosser des morceaux de guitaristes accomplis comme Steve Vai, Satriani, Guthrie Govan etc… Tu rentres dans leur mine et ça peut-être par moment très compliqué de ne pas s’y perdre.

Et c’est justement parce que cette mine n’est pas la tienne.

N’essaie pas de rester chez quelqu’un d’autre. A la limite tu peux lui prendre quelques pépites qui te paraissent bonnes pour compléter ton propre jeu. Mais tu ne peux créer la même mine.

Construit ton propre jeu et n’essaie pas d’imiter les autres car tu ne joueras jamais comme eux.

J’espère que ces petites astuces t’aideront dans ta progression et te permettront d’avoir un état d’esprit plus clair sur la situation.

Il ne faut pas hésiter à  toujours remettre son jeu en question sur les points qui nous paraissent délicats et chercher la perfection même si on ne peut pas l’obtenir à 100%.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min).

A la prochaine.

Luc
Top