Comment vivre de sa passion en tant que musicien en 2018 ?

Comment vivre de sa passion ?

vivre de sa passion musicien

La question que toute personne commençant dans l’art doit se poser avant même d’avoir les compétences minimales requises pour espérer pouvoir bâtir quelque chose avec leur talent (qui sans travail ne sert strictement à rien).

On parle ici d’artistes, pas de pseudo-art mis en avant par tous les médias, la société et toutes ces choses futiles et vaines dont je me suis totalement coupé.

Eh bien déjà la première étape va être de se couper totalement des médias : télé, radio, sites internet d’informations falsifiées.

Tous ces vendeurs de mort et de dégénérescence mentale te consume ton temps, ta concentration et ta vie. Tu ne peux espérer atteindre ton plein potentiel si tu gaspilles ta précieuse attention et ton précieux temps dans ces conneries mensongères et vides de sens.

De plus tu vas très vite te rendre compte que cela est complètement sans intérêt et ne t’apporte strictement rien dans ta vie quotidienne (si tu es dans ce cas là bien sûr). Pose-toi les questions suivantes :

« Est-ce que j’ai le contrôle sur les informations que l’on me fait ingurgiter dans les médias. Est-ce que ces informations m’apportent quelque chose de concret sur le long terme. Est-ce que ces infos me permettent de m’élever et de gravir les échelons de mon potentiel personnel. »

La réponse sera évidemment non. Ne dépense pas ton énergie dans des choses incontrôlables ne pouvant que te tirer vers le bas.

En revanche tu as du contrôle sur la maîtrise de ton art et tu peux influencer son évolution à ta guise.

Il suffit simplement de travailler intelligemment en recherchant les chemins efficaces pour arriver à tes fins. D’apprendre de jour en jour pour aller de plus en plus loin dans l’immensité et la richesse de ce domaine magique.

Te vois-tu regarder un vieux match de foot tout pourri et regarder les infos une bière à la main dans plusieurs années en train de contempler la réussite des autres et de travailler pour la réalisation des rêves de quelqu’un d’autre ?

Ou te vois-tu comme accomplissant tes rêves et ta raison d’être.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

Pour ma part le choix est vite fait et plus jamais je ne reviendrai en arrière.

Ce dont j’ai le plus peur n’est pas d’agir et de faire ce qu’il me plait mais de regretter de ne pas avoir fait ce qui m’animait sur mon lit de mort.

Alors mes actions font en sorte de me tirer vers ce bonheur et vers ce grand rêve pour ne pas que ce scénario désagréable n’arrive.

Il faut voir les choses à long terme.

Le court-terme ne paie jamais même si c’est cool de temps en temps de profiter des plaisirs sains de la vie.

Le vrai plaisir réside dans le fait de pouvoir s’en passer. A ce moment là on peut pleinement en profiter des bienfaits lorsque cela nous arrive ou que l’on décide de s’y plonger.

Si on n’arrive pas à contrôler nos désirs, on est réduit à un état bestial de débile profond et on n’ira pas bien loin. Tous nos plaisirs se transformeront en addictions nocives.

Je ne parle pas de drogue d’alcool ou de toutes ces mauvaises choses dont il faut impérativement se détacher pour progresser mais plutôt du sexe par exemple.

Il ne faut pas être dépendant de ces désirs et de ces pulsions alimentant notre discours intérieur.

En fait toutes les pratiques : méditation, yoga etc… permettent de reprendre le contrôle sur nous même et d’arriver enfin à nous doser et ne plus accumuler de frustration lorsque l’on n’obtient pas ce que l’on veut et éviter l’avidité et l’excès lorsque ces plaisirs nous sont disponibles.

Le premier chakra est le chakra racine. Bloqué pour la majorité des personnes peuplant notre pays.

Cela n’est pas aidé et encouragé par les publicités, les films et les clips commerciaux sexuels conçus pour éveiller ces désirs ainsi que par l’accès au porno par toute personne à tout âge avec smartphone ou pc et crois-moi j’en ai suffisamment fait les frais.

Enfin bref, tu m’as compris on vit dans un monde de tarés.

La première étapes pour les gars qui me suivent est donc de reprendre le contrôle d’eux-mêmes et ça se passe tout d’abord par une ouverture du tout premier chakra Mulhadara par un contrôle des pulsions sexuelles.

C’est pas si facile à faire au départ selon l’addiction de chacun (si tu en as une bien sûr), mais sans ce contrôle tu n’iras nulle part il ne faut pas se le cacher. Cela touche directement à ton contrôle émotionnel et ta faculté à y voir clair dans ta vie.

De plus c’est par ce contrôle que tes vertus propre feront leur apparition : la volonté, le courage, la fidélité…

Avant j’étais complètement addict et j’avais accumulé une grosse frustration par rapport à toutes ces merdes et mon mode de vie qui laissait vraiment à désirer.

Aujourd’hui, suite à un gros travail personnel continu, j’ai repris le contrôle de moi-même et je sais à présent où est-ce que je me dirige et j’aurai ce que je désire car mes actions traduisent déjà ce que je vise.

vivre de sa passion

Donc pour vivre de sa passion il n’y a pas de secrets il faut travailler sur soi en permanence et ne pas se laisser le choix que d’aller de l’avant, ne jamais regarder en arrière ou trop en avant, être là ici maintenant et faire ce pourquoi nous sommes ici jusqu’à l’aboutissement complet de nos desseins si cela est amené à arriver.

Mais c’est le moteur qui nous permet d’avancer.

Ne te projette pas dans le futur, mais il est important de visualiser ton rêve tous les jours régulièrement pour qu’il se matérialisent dans le futur.

Par contre la visualisation sans action ne sert à rien. La priorité est l’action ensuite viennent les petits bonus. C’est comme cela qu’on atteint ses objectifs.

Alors aujourd’hui si tu es étudiant et que ton rêve c’est de devenir un grand artiste dans un domaine qui te passionne.

Arrête de sortir te bourrer la gueule et de pratiquer les activité pauvres que l’on te propose par défaut et reconnecte toi avec toi même sinon je suis désolé de te l’annoncer mais tu ne deviendras jamais rien et tu ne réaliseras jamais tes rêves.

Car tes rêves se réalisent maintenant aujourd’hui en ce moment même. Le temps permet cela, utilisons le intelligemment.

Il y aura une traversée du désert certes, mais par la suite un trésor que tu ne peux et que je ne peux même pas imaginer.

Veux-tu devenir quelqu’un ou rester un zombi amorphe cultivant sa propre existence dans une souffrance tout juste assez confortable pour ne pas essayer de la traiter ?

J’ai fait mon choix, il n’appartient qu’à toi de faire de même.

A la prochaine.

Luc

Voir aussi :

Share
Top