Comment jouer out à la guitare : Débuter tranquillement

Comment jouer out à la guitare lors d’improvisations ?comment jouer out guitare

C’est une question que je me suis longtemps posé en expérimentant des choses petit à petit. Je voyais souvent sur YouTube de très bons guitaristes qui improvisaient dans des registres que j’ignorais et je ne comprenais pas à quoi ces sonorités se référaient.

Je ne suis pas vraiment pro du jeu out, ça n’est pas un domaine dans lequel je me sens à l’aise, mais j’ai découvert quelques astuces en me créant des repères utiles pour commencer tranquillement dans ce registre.

Il peut largement être développé mais je ne vais ici que te donner les bases pour commencer à sonner un peu out dans tes impros.

Sachant qu’il faut que le backing track que tu utilises correspondent à ce style de jeu.

En général on jouera sur du Dorien dans ce registre, ce mode permet de sortir out et de rentrer dans la gamme assez facilement.

Les astuces que je vais te donner vont prendre comme base la gamme pentatonique mineure (de La), il te suffira de transposer pour les adapter à d’autres tonalités.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

1. Jouer avec la gamme par ton

La gamme par ton comporte 6 notes toutes espacées d’un ton. Les intervalles de cette gamme étant tous identiques, elle ne possède pas de tonique propre, ce qui fait d’ailleurs qu’elle sonne plutôt bizarrement.

Cette gamme peut-être utilisée avec parcimonie pour sonner out et créer des tensions dans ton jeu.

Tu vas te demander maintenant comment on est sensé s’en servir. Ne t’inquiètes pas je t’explique ça tout de suite ! 🙂

Voici ta gamme pentatonique mineure de La. Jusqu’ici tout va bien.

jouer out guitareCette position principale va te servir de repère initial pour commencer à improviser out. Le but étant ensuite de développer tes propres repères et d’identifier les points d’entrée/sortie qui te seront utiles.

Qu’est ce qu’un point d’entrée/sortie ?

Les points d’entrée/sortie sont tout simplement les notes communes des deux gammes. Lorsque tu te trouves sur ces notes tu te trouves dans les deux gammes à la fois (voir davantage mais ici on parle bien de deux gammes).

Il s’agit donc des points à partir desquels tu peux choisir de rester dans la gamme dont tu te servais actuellement ou bien de décider de changer de direction, ou encore de mixer les deux.

Vu comme ça, ça parait plus simple que des gammes à s’enfiler comme un bourrin. Essayons de simplifier la chose. 😉

Voici donc les points d’entrée sur la gamme pentatonique mineure de La :astuce improvisation out guitareJ’ai placé en rose les notes de la gamme par ton sur ces deux cordes (je te donnerais la gamme complète par la suite).

Tu peux donc constater qu’on possède plusieurs points d’entrée biens visibles sur les cordes de Sol et de Si.

Tu vas donc pouvoir commencer à sortir un peu sur cette gamme pour tester de nouvelles sonorités puis revenir sur ta gamme pentatonique.

Voici la gamme sur tout le manche superposée à la position principale de la gamme pentatonique mineure de La :improvisation guitareVoici maintenant la gamme par ton seule pour que tu la visualises mieux :
mieux improviser guitareVoilà pour la gamme par ton ! 🙂

2. La gamme demi-ton/ton

Il s’agit d’une autre gamme pouvant te donner des sonorités plutôt tendues. Ses intervalles sont, comme son nom l’indique, un demi ton puis un ton puis un demi ton puis un ton… Une case puis 2 cases…

Voici les premières notes que tu peux rajouter à la gamme pentatonique mineure pour commencer à sonner out :comment improviser out guitareEn vert, il s’agit des notes de la gamme 1/2 ton/ton, certaines communes à la gamme pentatonique comme tu peux le constater.

C’est peut-être assez déroutant au départ mais c’est pour te montrer que le manche de ta guitare n’est en fait qu’une seule et même grosse gamme. 
jouer outTu peux donc commencer à expérimenter cette gamme en partant de ces points d’entrée.

Voici la gamme sur tout le manche :ameliorer improvisation guitareTu peux facilement constater que ta gamme pentatonique s’inscrit dans la gamme demi-ton/ton et inversement.

3. Jouer la gamme blues différemment

Si tu ne connais pas ta gamme blues tu peux aller la trouver ici en détail : faire des solos blues à la guitare

Le but de cet astuces va être de ne pas jouer certaines notes et la sonorité va complètement changer en jouant la gamme de cette manière. Elle va sonner plus tendue et c’est l’effet que l’on recherche.

Voici ta gamme blues :gamme blues guitareDu moins, la manière classique dont on l’aborde.

Maintenant ce que tu vas essayer de faire c’est simplement de ne pas faire sonner la note précédant la blue note de cette manière :gamme par tonEn isolant la blue note de cette manière et en modifiant donc légèrement les intervalles utilisés (on n’a en général pas l’habitude de s’en servir de cette manière) on va trouver de nouvelles sonorités tendues intéressantes, je te conseille d’expérimenter ça ! 🙂

4. Décaler sa gamme pentatonique

Il s’agit d’une méthode bien connues pour jouer out. Certains disent que la gamme pentatonique peut être jouer sur n’importe quel degré (tonalité) et qu’elle détonera plus ou moins. C’est vrai, néanmoins on ne peut pas vraiment faire n’importe quoi sinon ça ne sonne tout simplement pas.

L’astuce va être de décaler sa position de pentatonique d’une case rapidement lors d’un solo puis de revenir dedans rapidement.

Si tu veux en savoir plus ou avoir un support peut-être plus clair tu peux regarder ma vidéo à ce sujet ! 🙂

J’espère vraiment que ces astuces t’aideront à développer ton jeu.

Sur ce je te souhaite une très bonne pratique et je te dis à la prochaine !

Luc

Voir aussi :

Share
Top