Comment apprendre la guitare rapidement : sois-exigeant et dur envers toi même !

Comment apprendre la guitare rapidement ?

Au départ, beaucoup de débutants à la guitare cherchent une manière, une astuce miracle qui leur permettrait d’apprendre la guitare et de savoir jouer parfaitement le plus rapidement possible et devenir meilleurs que tous les autres.

On peut bien évidemment retrouver ce phénomène lorsqu’on se met à un sport ou à un jeu quelconque.

En fait notre ego va simplement nous construire une image mentale complètement imaginaire de nous-même excellant dans un domaine.

On va donc se faire des films durant toute la période précédant le réel passage à l’action et…évidemment lorsque l’on se retrouve sur la guitare pour la première fois, on fait moins les malins et on se rend alors compte à quel point il est difficile d’apprendre à jouer d’un instrument correctement.

Mais pourquoi cela nous parait-il alors extrêmement difficile ?

Pourquoi la majorité des débutants dans un domaine et particulièrement dans l’apprentissage de la guitare abandonnent avant même d’avoir dépassé ne serait-ce que d’un tout petit pas le statut de débutant ?

Et bien tout simplement car l’image qu’ils avaient construite d’eux mêmes avant la mise en route de leur apprentissage était trop grande.

Ils avaient mis tellement d’énergie à construire une image et à s’imaginer jouer comme des dieux avant même d’avoir saisi leur instrument pour la première fois que la déception fut énorme et absolument rien n’a été en concordance avec leurs attentes disproportionnées.

Et ce phénomène touche absolument tous les débutants sans exceptions et m’a évidemment touché et frappé de plein fouet à mes débuts.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

Voilà pourquoi la plupart de ceux qui commencent la guitare abandonne rapidement et pourquoi tout le monde cherche le résultat rapide et instantanée.

Ce qui est bien évidemment largement encouragé et dicté par notre société de consommation de masse.

« Maigrir et mincir en 2 semaines avec ces gélules miracles !!! », « Devenez musclé super vite avec ce nouveau complément « 100% naturel » !!! », « En achetant cet objet vous serez heureux pour le restant de vos jours !!! » etc…

Or comme on peut aisément le constater tous les domaines nécessitent du temps et de l’énergie personnelle pour être maîtrisés et espérer et arriver au résultat désiré.

Pour TOUS sans exception.

Si on veut maîtriser quelque chose il faut être régulier assidu et discipliné, il n’y a pas d’autres secrets.

Les méthodes et les cours, les astuces et les raccourcis proposés pour progresser plus rapidement et avancer sereinement dans son apprentissage de la guitare sont très efficaces pour diminuer le temps qui s’élève entre ton niveau actuel et le résultat désiré mais sans discipline, régularité et assiduité, ces astuces perdent en valeur et en efficacité car les racines d’une bonne progression, le prérequis fondamental qu’est la régularité n’est pas là.

Alors évidemment les objectifs à la guitare peuvent-être différents d’un pratiquant à un autre.

Il faut donc simplement déterminer quel sera notre temps de pratique minimum viable à effectuer chaque jour et nous y tenir tout en essayant de nous fixer de petits objectifs à court-moyen terme pour toujours être satisfait et heureux de notre progression au jour le jour.

1. Etre dur envers soi-même à la guitare

discipline guitare

En général lorsque l’on entend cela : »être dur avec soi-même » on se dit que cela engendre beaucoup de souffrance pour celui qui l’applique alors qu’en réalité il n’en est rien.

Pourquoi ?

Quelqu’un qui est dur avec lui-même le fait pour lui, c’est de l’auto-éducation.

Il sait qu’à certains moments cela peut effectivement s’avérer difficile et pas forcément agréable mais il le fait quand même et ne doit pas en démordre.

Mais pour qui est-ce vraiment difficile en réalité ?

Lorsqu’on commence à être intransigeant avec soi-même, à nous discipliner et à méditer quotidiennement, on se rend compte que cela n’est pas dur pour nous en tant qu’individu conscient mais pour notre mental et notre ego qui vont sans cesse essayer de nous écarter du droit chemin et de nos objectifs en nous murmurant et en nous répétant :

« Arrête de te faire du mal (=arrête de me faire du mal). Tu es le meilleur ça ne sert à rien de t’infliger ça pour continuer de progresser. Regarde comme ce guitariste débutant t’est inférieur, à ton niveau ça ne sert plus à rien de te flageller pour aller plus loin… Aller repose-toi, tu l’as bien mérité. Aller dors, dors, dors… Puis meurs. »

Voici le schéma du mental poussé à l’extrême, c’est le schéma de l’ego faiblard qui ne peut te tirer que vers le bas et vers les tréfonds de l’échec et de la médiocrité.

Contrôle ton ego pour libérer des émotions sincères à la guitare

Voilà pourquoi il nous faut-être intransigeant avec nous même et ne plus rien laisser passer.

Car en nous mettant dans un tel état d’esprit nous dressons notre mental et notre ego et nous les faisons taire car nous agissons en cherchant la perfection dans ce que nous faisons et l’ego ne peut le concevoir et le vivre car quand vous le vivez et que vous êtes à 100% focus et concentré sur quelque chose qui vous tient à cœur, qui mérite votre attention et que vous faites de la manière la plus parfaite qui soit, votre mental ne peut simplement pas s’activer et votre ego ne peut plus prendre le contrôle de vos pensées, car vous ne pensez plus.

Alors concrètement comment faire ?

2. L’intention de la perfection à la guitare

On ne peut évidemment pas jouer parfaitement du jour au lendemain en ne faisant plus aucune erreur et en gardant un jeu propre, précis et mélodieux à chaque instant et en toutes circonstances.

C’est pourquoi il ne faut ni se sous-estimer, ni se sur-estimer.

Il faut trouver la place qui nous correspond et nous y installer alors même que nous agissons dans l’instant présent.

C’est à dire que nous voudrons faire à la perfection ce que nous sommes actuellement capable de faire dans l’instant, ni plus, ni moins.

En cherchant cette place et ce niveau en permanence, tu te placeras peu à peu dans cette zone étant conçue sur mesure pour toi et correspondant parfaitement à tes attentes.

De ce fait tu n’auras plus de frustrations et tu pratiqueras de manière plus posée et plus relaxée, ce qui aura pour effet de propulser ton niveau guitaristique et de le tirer vers le haut.

guitare etre dur avec soi-même

Tu pourras ensuite peaufiner cet état de jour en jour tout en gardant cette intention constante de faire les choses bien pour toi et pour les autres et non pour ton petit ego.

Efforce-toi donc de garder un jeu propre en toutes circonstances sans bruits parasites.

Focalise ton attention sur ton corps et sur tes mains lorsque tu vas pratiquer, privilégie un jeu lent en prenant soin de t’assurer que plus aucunes tensions ne réside dans ton corps, du moins essaie toujours de garder le moins de tensions possibles dans ton jeu.

L’intention fait des miracles si elle est appliquée et perfectionnée au long terme donc je te suggère d’être dès maintenant intransigeant et exigeant envers toi et ta pratique musicale, tu verras que ça n’est pas sorcier et cela ne fait pas souffrir au contraire, cela rend heureux et fier de soi et apporte du résultat concret et durable.

Sur ce je te souhaite une belle progression à la guitare !

A la prochaine !

Luc

Voir aussi :

Share
Top