Comment atteindre ses objectifs à la guitare ?

Comment atteindre ses objectifs à la guitare ?

objectifs guitare

Arrête de te prendre la tête dans ta pratique de la guitare !

Lors de notre pratique il peut souvent nous arriver à nos début et jusqu’à un certain point de perdre patience et de nous laisser envahir par un état émotionnel plutôt instable et pas du tout propice à une pratique confortable et productive.

On va alors se remettre en question et nous dire qu’on n’y arrivera jamais, qu’on est pas fait pour ça ou alors on va tout simplement nous tourner vers ce que l’on sait déjà faire pour nous auto-satisfaire de nos acquis et de nous rassurer en flattant alors notre ego : « C’est bon au moins je sais faire ça… » ou « De toute façon je suis meilleur qu’un débutant ou que telle connaissance… » blablabla.

Toutes ces pensés et manière d’aborder la pratique sont des pièges grossiers de l’ego faiblard et habitué à la facilité et à la pauvre parade de ce qu’il pense maîtriser.

Pour corriger cela il faut développer sa vigilance intérieure, développer le témoin qui observera notre état intérieur et passera à l’action sans prendre en compte les potentiels dires pessimistes visant à nous faire perdre confiance en notre jeu et en nos capacités à aller de l’avant.

On va voir quelques astuces pour développer ces facultés utiles.

1. Repère les moments de relâchement et de mauvaise pratique

La première étape est d’apprendre à repérer les moments où on relâche nos efforts par flemme de travailler quelque chose que l’on ne maîtrise pas encore pour jouer sur ce que l’on sait déjà faire.

Cela ne se fait pas automatiquement mais à force de prendre cette habitude, on repère de plus en plus ces moments et on se met à adopter une pratique bien plus bénéfique et efficace en prenant le temps de nous intéresser et de vouloir découvrir et apprendre de nouvelles choses.

La pratique procure certes beaucoup de plaisir mais pour arriver à nos fins et atteindre un niveau digne, il nous faut prendre plaisir dans tous les aspects de la pratique, aussi mécanique et répétitifs (voir simplement analytique) soient-ils, si on comprend et on sait pourquoi on pratique d’une telle manière pour avancer intelligemment dans notre pratique , il est plus simple de s’astreindre avec sérieux et concentration à des exercices et à des notions essentielles.

Une manière efficace de ne pas s’éparpiller est d’aller droit à l’essentiel est de se dire que l’on ne peut se permettre de pratiquer à la légère et de se laisser aller à des futilités sous peine de quoi notre niveau ne décollera plus.

Cela ne veut pas dire que notre pratique va devenir ennuyante, non, bien au contraire.

C’est en raisonnant et en devenant intransigeant avec nous même lors de notre pratique que l’on va faire les plus grandes découvertes et les plus grands progrès sur notre instrument.

Il ne faut pas laisser les choses au hasard et se dire que l’inspiration vient et apparaît aléatoirement selon les personnes car c’est évidemment faux.

2. Utilise ton temps de manière intelligente

La capacité à obtenir l’inspiration et à être créatif se travaille. Et ce travail se fait de manière quotidienne, même 30 minutes utilisées intelligemment peuvent faire une énorme différence de résultats entre deux pratiquants.

Il faut aussi garder à l’esprit qu’il faudrait plus d’une vie pour faire le tour d’un instrument.

Le temps est une chose précieuse, il ne faut pas le gaspiller inutilement, mais il ne faut pas non plus s’en vouloir de n’avoir pas toujours usé de son temps correctement durant une période et se pardonner de faire des erreurs à ce niveau là car cela fait parti du processus d’apprentissage personnel.

Si le pardon personnel n’est pas fait, le temps s’écoulera toujours de manière chaotique et incertaine.

Apprends à contrôler le temps qui t’est imparti et tu pourras tendre vers ce que tu désires.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

3. Créé-toi une vision profonde

atteindre objectifs guitare

Même si le bout du chemin n’est pas comme la vision que tu en avais initialement, il y a énormément à apprendre en cours de route et pas seulement théoriquement et techniquement mais aussi personnellement.

Dis adieu à la flemme et commence à mettre-en place une pratique quotidienne intelligente si cela n’est pas déjà fait.

C’est le seul et le meilleur moyen de dire adieu aux prises de têtes et aux découragements que l’on peut ressentir sur notre guitare lors de notre pratique alors pense-y.

Ne t’imagine pas jouer comme un dieu demain, essaie simplement de jouer de la manière la plus sincère et la plus authentique qui soit même dans de simples exercices basiques au jour le jour.

Le feeling passe par les doigts et l’énergie qui y circule.

Ne rationalise pas trop la musique et laisse les choses se faire en lâchant prise.

Cela ne veut pas dire que la théorie est inutile pas du tout. Le meilleur moyen de progresser en flèche est de maintenir un équilibre entre théorie, technique (comprenant le rythme) et spiritualité.

Essaie de repérer lequel de ces points semble tirer les autres vers le bas et arrange les choses.

Si les trois vont mal, alors remet les choses à plat et prépare toi à un nouveau départ sans ressasser les erreurs du passé mais en apprenant simplement de ces dernières et en tirant des conclusions strictes et précises auxquelles tu te tiendras.

Le succès et la maîtrise ne viennent pas aux faibles d’esprits et à ceux qui se permettent de vaquer à des futilités sans être un minimum discipliné et exigeant envers eux-même.

Ce travail ne se fait pas en un éclair, mais régulièrement et quotidiennement et lorsque l’on se rend compte que le chemin est simplement bon pour nous et nous rend heureux, on n’hésite pas à continuer et à essayer de progresser au jour le jour.

Certes, cela demande au départ de se mettre un coup de pied au cul mais crois-moi cela paye, peu importe ton niveau et ton âge actuel.

Il faut se fixer des objectifs sur mesure et adapter notre pratique à nos attentes, puis nous pouvons nous autoriser à rêver aussi sans prendre la grosse tête, cela nous permet de continuer avec enthousiasme dans notre cheminement et de progresser encore davantage sur ce chemin fantastique.

J’espère que cet article t’aura plu et t’aidera dans ta progression.

Sur ce je te dis à la prochaine.

Luc

Voir aussi :

Share
Top