Apprendre la guitare : faut-il étudier la théorie ?

Peut-on apprendre la guitare sans s’intéresser à la théorie ?

cours de guitare théorie

Quand on parle de théorie ça fait tout de suite peur et en fait même fuir certains.

Et au final peu de gens s’y intéressent vraiment en profondeur et je n’en fais moi même pas parti (du moins pas encore à mon stade de progression).

J’ai certes des bases théoriques, je connais mes intervalles, les modes, la pentatonique, comment sont constituées ces gammes et pourquoi elles possèdent chacune leurs sonorités caractéristiques mais je suis loin d’être parfaitement au point sur tout ça.

Je peux expliquer pas mal de choses avec mes mots mais je ne suis pas un professionnel du sujet.

Je travaille justement jour après jour afin de trouver des astuces pour simplifier la compréhension du manche et comprendre cette théorie.

Si tu t'intéresses aux modes, voici mon cours d'initiation pour les aborder de la manière la plus simple possible et sans théorie.
Il s'agit là d'un incontournable pour débuter dans les modes lorsqu'on ne sait pas par où commencer qui a déjà aidé de nombreux guitaristes.
Accéder au cours ► Les Modes Faciles [sans théorie] (Il ne s'agit pas là d'un cours conventionnel et les notions abordées sont volontairement simplifiées.)

La théorie est-elle essentielle ?

A cela je répondrais que oui, mais disons qu’il faut l’apprendre au bon moment. Il faut comprendre à quoi elle va te servir et donner un sens précis à l’apprentissage de certaines notions.

Donc elle est essentielle mais seulement à certains stades de notre progression.

Il m’arrive de rencontrer des guitaristes en vrai ou sur Youtube qui connaissent très bien leur théorie et l’expliquent de manière très scolaire (ce qui n’est pas un mauvais point en soi et qui peut correspondre à certaines personnes).

Certains vont même être plus à l’aise pour expliquer et comprendre la théorie que pour pratiquer la musique en elle-même.

Alors que d’autres vont être bon en pratique sans aucune base théorique.

La pratique reste le plus important. Si tu te fais une séance d’une heure, tu peux te poser et apprendre de la théorie pour la laisser rentrer petit à petit mais encore faut-il savoir quoi en tirer car c’est la pratique qui te la fera comprendre.

Par exemple en maths, lorsqu’on te balance un cours, tu ne piges pas forcément tout au début ou il a pu t’arriver de ne rien comprendre du tout (si tu as déjà fait des maths).

Mais dès que tu vas commencer à faire des exercices et à appliquer le cours tu vas pouvoir repérer les théorèmes et les propriétés importantes et apprendre à t’en servir correctement dans la résolution des problèmes.

C’est à ce moment là que tu vas vraiment comprendre en quoi consiste le cours « théorique ».

De la même manière tu pourras repérer les points théoriques qui t’apparaîtront comme essentiels dans ta pratique de la guitare.

Ou encore mettre des mots et comprendre en profondeur ce que tu avais déjà appris d’instinct.

théorie musicale

D’ailleurs qu’est ce que j’entends par l’instinct en guitare ?

Ce que j’appelle l’instinct musical est pour moi la faculté que développe un musicien tout au long de sa progression à agir et à créer spontanément des choses cohérentes et justes qui lui sont propre en ayant tout construit de lui même sans aucunes aides extérieures.

Bon ça n’est pas vraiment la définition de base de l’instinct mais je vais expliquer ça plus en détail.

D’un côté on va prendre un musicien ayant appris la musique en conservatoire de manière plutôt rigoureuse et disciplinée.

Je n’ai personnellement jamais fait de conservatoire (donc peut-être que je me trompe) mais c’est toujours les échos que j’en ai eu.

Et chaque personne que j’ai rencontré ayant fait le conservatoire avait plus ou moins absolument besoin d’une partition pour jouer quelque chose.

Donc on a ce musicien, excellent théoricien, qui a appris la musique de manière stricte et qui suit une ligne à peu près droite et fixe.

A côté de ça on en a d’autres (je me considère plus dans ce groupe là) des musiciens qui ont appris avec des profs particuliers, ou dans une MJC, ou tout seul avec un encadrement beaucoup plus léger voir inexistant.

Cela peut-être des gens ne jouant pas souvent,  juste pour le plaisir de temps en temps, ou alors davantage passionné et cherchant un peu par eux-mêmes comment progresser et comment être authentique dans leur jeu.

Ces gens là vont s’éloigner de cette ligne directrice un peu comme un gars bourré qui marche dans la rue. Il va parfois revenir au centre, parfois se décaler à l’autre bout du chemin, faire des pauses, se péter la gueule, revenir etc… Mais malgré tout il va toujours avancer.

Le gars a eu des aventures quoi, il a peut-être fait de mauvaises rencontre en chemin, mais il a aussi pu faire des rencontres surprenantes ou même trouvé des trucs bizarres ou originaux en route qu’il prendra avec lui pour continuer son chemin.

Et tout ce que ce mec bourré aura rencontré lorsqu’il n’était pas au centre de la route, la personne qui aura fait le conservatoire ne l’aura sans doute pas connu (pas toutes évidemment, beaucoup de musiciens professionnels excellents ont fait le conservatoire).

Par la suite si le mec bourré ne se perd pas en chemin et redevient sobre un beau jour, il pourra s’il le désir se remettre sur la ligne mais avec toutes les petites subtilités qu’il aura obtenu en chemin.

Il s’agit de ces subtilités que j’appelle « instinct ».

Je ne suis pas en train de dire que tous les musiciens qui ont fait le conservatoire n’ont pas de subtilités, pas du tout.

Mais que certains ont pu passer à côté de ça tout simplement car il était trop encadrés et n’essayaient pas de se chercher eux-mêmes dans la musique.

Et au final il ne pourront peut-être jamais s’exprimer de manière authentique car on les a éduqué d’une certaine manière et que leurs subtilités personnelles sont restées enchaînées au fond d’eux mêmes.

théorie musicale pour guitare

Conclusion soit bourré ! (Pas au premier degré bien sûr, ça serait contre-productif !)

Plus sérieusement, je pense que je n’aurais pas été fait pour le conservatoire. Certains sont faits pour ça et sont de très bons musiciens car cette voie leur convient.

Il faut trouver la tienne et si tu lis ces lignes et que tu me suis c’est que tu fais probablement parti de ces gens un peu bourrés qui cherchent une approche différente de la musique et c’est ce que je te propose !

Donc pour revenir à mon point de départ, la théorie est essentielle pour être créatif et juste. Elle te permet de comprendre la musique mais son approche peut-être tout autre que l’image stricte et difficile que tu t’en es faite.

Et effectivement la plupart des très bons musiciens ont de très bonnes notions théoriques… 😉

« Connais-toi toi-même » et trouve ton propre chemin, mon but est de t’y mener !

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min).

A la prochaine.

Luc
Top