Savoir faire de beaux solos et de belles improvisations à la guitare : 5 conseils utiles

Comment mieux jouer de la guitare ?faire beaux solo belles improvisations guitare

Aujourd’hui je vais te donner de petits conseils pour mieux improviser.

C’est vrai qu’au départ quand on improvise on laisse un peu les choses au hasard et c’est un peu confus.

On peut se tromper de positions et faire quelques fausses notes. Essayer de jouer trop vite en prenant la grosse tête alors qu’on va moins bien sonner. Ou bien simplement avoir des enchaînement et des notes finale peu cohérentes…

On va donc voir ici comment régler ce problème et comment s’améliorer petit à petit ! 🙂

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

1. Prends ton temps !

Lorsque tu fais une improvisation sur un backing track ou autre, ne te précipite pas directement dans ton solo.

Laisse le temps à la musique de s’infuser en toi et de te porter dans l’état propice à une belle impro !

Bon n’attend pas trop quand même sinon on va s’ennuyer, mais prend juste quelques secondes au départ, ça peut vraiment tout changer car tu aborderas cela dans un meilleur état d’esprit et ton jeu sera alors plus juste.

Si tu fais ça tranquillement tu peux même écouter le backing track sans jouer, histoire de prendre connaissances des accords et de sa structure.

Improviser à l’aveugle ça se fait sur de nombreux backing track, mais sur certains les changements d’accords sont moins simples et peuvent amener à des changement de tonalité ou de mode.

Si tu ne connais pas la grille tu tomberas alors dans le panneau.

Donc ce qu’il faut retenir : prends ton temps et vas y tranquillement puis n’hésite pas à écouter et à réécouter si nécessaire le backing track sur lequel tu désire improviser, cela peut te donner des vagues idées intérieures et te mettre dans l’état émotionnel optimal ! 🙂

Cet article à ce sujet pourrait t’intéresser : Améliorer son jeu de guitare : raconte ton histoire

2. Finir ses plans sur une note de l’accord en cours

mieux improviser guitare

C’est un moyen simple de terminer ses phrases de manière cohérente.

Le plus simple sera de terminer sur la tonique, (la note principale qui donne son nom à l’accord).

Comme tu l’as peut-être remarqué on peut très bien terminer sa phrase sur une note de la gamme mais sans que celle-ci ne soit vraiment agréable à l’écoute, disons que notre cerveau entre en conflit avec ce choix de note pour insister sur le fait qu’il en aurait préféré une autre à la place, ce qui est assez drôle comme phénomène.

3. S’enregistrer

D’où l’importance de s’enregistrer. En fait quand tu vas réécouter tes impro (et c’est encore mieux si tu te filmes pour déceler les erreurs de mouvements etc…) les sensations vont être tout à fait différentes.

Si tu n’as pas l’habitude les premières écoutes vont sans doute te paraître affreuses, un peu comme quand tu entends ta voix de l’extérieur, sur une vidéo ou autre.

Mais en prenant cette habitude tu vas apprendre à apprécier et à habituer ton cerveau à l’entendre de cette manière.

De plus tu vas inconsciemment lui apporter des corrections et régler des problèmes que tu n’aurais pas pu ou que tu aurais mis plus de temps à résoudre sans enregistrement.

Tu vas aussi accorder plus de valeur à chaque note et te rendre compte que ton jeu n’a pas le droit à l’erreur.

On adore tous jouer dans le vide pour le plaisir, mais à force de s’amuser et de prendre l’habitude de laisser des petites erreurs de jeu par ci par là, ça s’ancre dans notre pratique et lors d’un enregistrement c’est tout de suite plus compliqué !

J’en parle plus en détails dans mon article : progresser à la guitare : les avantages de s’enregistrer

4. Se contenter de ce que l’on sait faire à l’instant t

On a tous des envies, des rêves de jouer parfaitement et de devenir LE musicien accompli et c’est génial de ressentir ce besoin et cet objectif mais cette envie peut s’avérer traîtresse et dangereuse durant notre progression.

Disons qu’il faut savoir contrôler cette envie et savoir l’arrêter lorsque c’est nécessaire.

Je m’explique :apprendre solo improvisation guitare

C’est formidable et c’est super d’avoir une telle envie car elle devient un moteur à notre apprentissage et elle nous pousse à revenir encore et encore sur notre guitare. Mais lorsqu’on est sur notre guitare et qu’on improvise, il faut que cette envie se volatilise aussitôt lors d’une expression (expression = improvisation 😉 ).

En effet si tu joues en live ou que tu t’enregistres et que tu as donc envie de communiquer tes émotions avec autrui, tu ne peux pas te permettre au même instant d’éprouver l’envie de faire mieux, d’être meilleur, de communiquer plus sincèrement.

C’est exactement la même chose lors d’une conversation. Comment veux-tu être présent, sincère et percutant si à l’instant même où tu délivres ton message ou ton point de vue, tu te dis intérieurement que tu aimerais que la manière dont tu t’exprime se fasse autrement.

Cette pensée est un frein à l’expression et à la création de belles improvisations et la solution pour réduire ce problème est tout simplement de méditer et de se concentrer simplement sur l’instant présent (Voir : Comment faire passer des émotions à la guitare ?) : je sais ce que je sais faire actuellement et c’est super, demain je saurais faire ce que je saurais faire demain et ça sera tout aussi bien… Tout simplement. 🙂

A un moment ou à un autre il faut arrêter de se comparer à des professionnels. Je ne suis pas professionnel, toi non plus et on s’en fout, tout ce qu’on veut, c’est nous exprimer avec notre guitare et partager simplement ce que l’on ressent lorsqu’on joue avec le monde qui nous entoure.

Je ne serais jamais le meilleur et toi non plus, et il est absurde de considérer qu’il existe un meilleur musicien, lorsqu’on croit arriver au bout, il ne s’agit que de la face découverte de l’iceberg.

5. Aimer simplement ce que l’on fait

Le plus important quoi, apprécie simplement ce que tu joues, tourne toi vers ce que tu aimes et dès que tu l’as trouvé ne le lâche plus ! 🙂

Aller à la prochaine !

Voir aussi :

Share
Top