Améliorer ses solos de guitare : faut-il apprendre des plans ?

Comment améliorer ses solos de guitare ?solo guitare youtube

Salut aujourd’hui je voulais te parler d’un aspect de l’apprentissage qui touche tous les guitaristes : il s’agit de l’apprentissage de plans.

Ça te plaît peut être d’apprendre de temps à autre un ou plusieurs plans particuliers d’un solo ou  d’une improvisation d’un ou d’une guitariste que t’aimes pour le replacer par la suite dans tes impros (car tu es à peu près certain que ça va sonner).

Si tu débute en improvisation et que tu ne sais pas trop par où commencer cet article est fait pour toi : Commencer l’improvisation avec la gamme pentatonique

C’est une méthode qui peut effectivement te donner des phrases à sortir pendant tes solos mais elle est très limitée et peut très vite s’avérer contre productive.

Je vais donc te donner une astuce pour ne pas tomber dans ce cercle vicieux d’apprendre plan sur plan pour construire ton jeu alors que tu ne construis en réalité qu’un château de sable.

Effectivement si tu n’apprends que des plans d’autres guitaristes pour construire tes improvisations tu vas en quelques sorte faire le perroquet.

Tu vas répéter certains mots ou certaines phrases que ce guitariste aura créé pour  un registre et un moment précis de son morceau ou du backing track sur lequel il jouait.

Néanmoins ce plan a été pensé et créé pour ce moment, et souvent lorsqu’on « pique » un plan à quelqu’un d’autre on va le rejouer partout à toutes les sauces et même dans des registres où il n’a pas sa place donc ça n’est pas forcément une bonne chose.

Mais pire encore, le guitariste qui ne bosse que comme ça va créer une véritable dépendance envers ces plans et sera obligé de s’y référer lors de ses impros, il ne pourra plus vraiment prendre de risque mais récitera juste son vocabulaire.

Sa créativité s’affaiblira donc et il limitera son développement de ce côté là.

Pour éviter ça on va donc voir deux points essentiels qui vont justement te permettre de transformer ces apprentissages de plan en véritables exercices utiles qui te feront grandement progresser et développeront ta créativité.

Si tu ne l'as pas déjà fait : réponds à ce mini quiz qui va te permettre de faire un point sur ton niveau et de prendre conscience de l'état d'esprit à adopter pour aller de l'avant dans ta pratique (durée estimée : 1 min). ► Faire le point sur mon niveau 

Etrange étant donné que je viens de te dire que bosser des plans comme un acharné faisait exactement l’effet inverse !

Je t’explique ça tout de suite !

Voici d’ailleurs une autre astuce qui pourrait t’intéresser : Comment mieux improviser à la guitare : l’astuce de l’interdiction

solo guitare facile

Apprendre des mots plutôt que des citations

En fait lorsque tu vas apprendre un plan d’une certaine longueur d’un autre guitariste ça va être pareil qu’un littéraire qui, lors d’une dissertation ou d’une argumentation orale, va citer la phrase d’un grand philosophe entre guillemet.

Ça ne sera tout simplement pas de lui. La phrase ne sera là que pour appuyer son argumentation.

Mais son argumentation ne se résumera pas à prendre plein de citations de plein de philosophes différents et à les rebalancer comme ça au hasard sans qu’elles n’aient le moindre rapport entre-elles.

Tu vois à quel point il est absurde de construire et de baser uniquement ses solos sur des plans appris (vu comme ça).

Par contre en prenant des mots droite à gauche, tu peux construire tes propres phrases.

Au lieu d’apprendre bêtement un plan puis de le répéter, apprends-en de petites parcelles.

Cela peut être une, deux, ou trois notes, ou alors juste un effet de jeu, un bend fait de manière particulière par exemple.

Un vibrato différent, une petite touche qui t’a plu quoi. 🙂

apprendre solo guitare facile impressionnant

En prenant avec modération de petites touches précieuses qui t’ont marquées chez des guitaristes que tu adores tu vas vraiment prendre ce que tu considères comme étant le meilleur chez eux.

Tout-en gardant à l’esprit que tu ne joueras jamais comme eux et que ton but est d’utiliser toutes ces petites pierres pour construire ton jeu unique et personnel.

En t’exerçant de cette manière tu ne seras pas dépendant de plans appris.

Mais tu seras dépendant de ton propre jeu.

Tu créeras tes propres plan en découpant et en modifiant des plans qui peuvent être de véritables sources d’idées infinies.

Cet exercice développera de plus ta créativité, ton oreille et ton instinct.

Je te suggère donc d’aborder des plans qui t’intéressent de cette manière à l’avenir et tu verras que tu gagneras en liberté et en regard critique sur ton propre jeu, et le jeu de tes guitaristes préférés !

Sur ce je te souhaite une très bonne pratique ! 🙂

A la prochaine !

Luc

Voir aussi :

Share
Top